CHOISISLAVIE.com

CHOISISLAVIE.com

Bible interdite
base_jump

"J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. CHOISIS LA VIE, afin que tu vives, toi et ta descendance"

La BIBLE, livre du Deutéronome, chapitre 30, verset 19

Drapeau Anglais   English


Drapeau Portugais  Portuguese


Le film Jésus

LE film JÉSUS

JÉSUS " de John HEYMAN
( producteur de " Le messager " (Joseph Losey), palme d'Or à Cannes en 1971 ).
Un film entièrement tourné en Israël, basé sur l'évangile de Luc.
La réponse de Dieu

FAQ Dieu

Rencontrer Dieu

Rencontrer Dieu

Une foi morte
Connaître Dieu personnellement
Les livres apocryphes

Les livres
Apocryphes

Poursuivre le thème "Apocryphes" avec:

un extrait de "l'HISTOIRE DE LA BIBLE" de John H. Alexander
Histoire de la Bible
"JÉROME ET LA BIBLE VULGATE LATINE"

Pourquoi les livres Apocryphes sont-ils incorporés dans certaines versions de la Bible ?
retour accueil retour haut de page
La Bible

Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n’y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.
Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages ; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes ; et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu’on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire au néant celles qui sont, afin que personne ne se glorifie devant Dieu.

1ère lettre aux Corinthiens, chapitre 1, versets 26 à 29

Puce boule verte

LA BIBLE INTERDITE : UNE PÉRIODE TROUBLE

A partir du 5 ème siècle, en ajoutant dogmes, cérémonies et traditions (parfois d'origine païennes) au christianisme originel, l'église romaine a progressivement altéré l'évangile de Jésus-Christ voir la page à ce sujet ).
La prière pour les morts, les indulgences, le purgatoire, le culte marial, le culte des reliques et bien d'autres pratiques n'ayant pas de fondements dans les Saintes Écritures, le pouvoir religieux en place associé parfois au pouvoir politique à dû manœuvrer pour dissimuler les textes bibliques au peuple.
Un clergé dominateur est apparu, et, au fil des luttes internes, une hiérarchie à la tête de laquelle les évêques de Rome devinrent les maîtres absolus de toute l'Église.
(Que dit le Christ ? F. Marsault - 16 ème édition - III Qu'est devenue la doctrine du Christ ?)

  • Un document controversé

    Le document ci-dessous circule depuis de nombreuses années. Connu sous le titre de "Lettre des trois évêques", c'est un faux rédigé à des fins satiriques par Paolo Pietro Vergerio (1498-1565), évêque de Modrush, qui passa ensuite à la Réforme vers 1549. Plus d'informations sur www.lesarment.com
    Tout en étant un "vrai / faux" document, celui-ci reflète malgré tout une certaine ambiance de l'époque.

  • " La lecture de l'Evangile ne doit être permise que le moins possible surtout en langue moderne et dans les pays soumis à votre autorité. Le très peu qui est lu généralement à la messe devrait suffire et il faudrait défendre à quiconque d'en lire plus. Tant que le peuple se contentera de ce peu, vos intérêts prospéreront, mais dès l'instant qu'on voudra en lire plus, vos intérêts commenceront à en souffrir.
    Voilà le livre qui, plus qu'aucun autre, provoquera contre nous les rébellions, les tempêtes qui ont risqué de nous perdre. En effet, quiconque examine diligemment l'enseignement de la Bible et le compare à ce qui se passe dans nos Eglises trouvera bien vite les contradictions et verra que nos enseignements s'écartent souvent de celui de la Bible et, plus souvent encore, s'opposent à celle-ci.
    Si le peuple se rend compte de ceci, il nous provoquera jusqu'à ce que tout soit révélé et alors nous deviendrons l'objet de la dérision et de la haine universelle. Il est donc nécessaire que la Bible soit enlevée et dérobée des mains du peuple avec zèle, toutefois sans provoquer de tumulte".

    (Feuille Bibliothèque nationale 1089. Volume II. page 641-650 - références Fond Latin n°12558 - Année 1550)

  • Des documents authentiques

    Si le document ci-dessus est à controverse, il existe une foule d'autres documents attestant de la rétention de l'accès à la lecture de la Bible. En voici quelques-uns des principaux :

    • Les canons du concile de Toulouse. Le concile de Toulouse a eu lieu en 1229. Le canon 14 interdit aux laïcs la lecture et la possession de la Bible, à plus forte raison en langue vulgaire.

    • Le concile de Constance (1414 - 1418). Lors de ce concile eut aussi lieu le procès et la condamnation pour hérésie de John Wyclif, Jan Hus et Jérôme de Prague, réformateurs comme Martin Luther plus tard. Jan Hus et Jérôme de Prague furent suppliciés sur le bûcher à onze mois d'intervalle.

    • La constitution "Dominici gregis custodiae". En avril 1546, le Concile de Trente imposa l’usage de la version latine - dite Vulgata - dans la prédication et l’explication du texte biblique ; ensuite, avec la constitution « Dominici gregis custodiae » du 24 mars 1564, Pie IV prohiba les versions de la Bible en langues vulgaires.

    • L’Index librorum prohibitorum. L'index des livres interdits est un catalogue instauré à l'issue du Concile de Trente (1546-1563). Il s'agit d'une liste d'ouvrages que les catholiques romains n'étaient pas autorisés à lire, dont la Bible, qui était de loin le livre le plus censuré jusqu'à la suppression de l'Index.

    • L'encyclique "Qui Pluribus" du pape Pie IX. Dans cette lettre de Pie IX (1846), on y trouve la condamnation des " perfides sociétés bibliques qui répandent parmi les fidèles les moins instruits les livres des saintes écritures traduits en toute espèce de langues vulgaires et souvent expliquées dans un sens pervers . . . les répandant partout gratuitement ".

      Pour info :
      1517: Martin Luther publie ses 95 thèses contre les indulgences.
      1528: 1 ère traduction française complète de la Bible par Lefèvre d'Étaples
      1535: Traduction française à partir des textes hébreux et grecs par Robert Olivetan. C'est la "Bible de Genève".
      1696: Traduction française par Lemaistre de Sacy, alors qu'il est emprisonné à la Bastille.
      1804: 1 ère "Société Biblique Britannique", suivie d'autres au cours du XIX ème siècle.
      1904: 1 ère traduction catholique à partir des textes hébreux et grecs, par l'abbé Crampon.

  • Des livres en plus dans la Bible

    Lorsque Jérôme traduit La Vulgate en latin, directement depuis le texte hébreu et grec, il reconnait l'aspect légendaire des livres Apocryphes; il les traduisit, mais les fit précéder d'une note explicative.
    C'est le "Prologue Galaetus" que, tout au long du Moyen Age, les copistes reproduisirent à l'en-tête des deux livres de Samuel: "Tout ouvrage qui ne figure pas parmi les 24 livres de la Bible hébraïque doit être considéré comme Apocryphe, c'est-à-dire non canonique."

    Lors du Concile de Trente (1546-1563), les autorités ecclésiastiques réunies ratifièrent l'exclusivité de la Bible Vulgate comme version officielle de l'Eglise romaine; mais elles prirent soin, au préalable, de supprimer la note d'introduction de Jérôme au sujet des Apocryphes, qui furent alors portés au bénéfice d'une prétendue inspiration divine. Le Concile de Trente attribua à ces livres l'épithète "deutérocanoniques" (deuxième canon).

  • Documents additionnels

    L'interdiction de lire la Bible durant les siècles passés, et les conséquences dans la vie des croyants a fait l'objet de nombreux ouvrages et documents. En voici quelques-uns :

    • Histoire Universelle de l'Église Catholique - Rohrbacher - neuvième édition, tome IX, de 1198 à 1270 (page 2098, paragraphe 6), sur l'Écriture Sainte, qui est une lettre morte, obscure et qui a besoin d'une autorité plus grande : l'église romaine.
Puce boule verte

UNE ATTITUDE QUI PERSISTE

Les livres apocryphes sont toujours dans les traductions catholiques de la Bible, augmentées parfois de commentaires justifiant la doctrine catholique. De plus, il est fortement recommandé aux fidèles de laisser leur jugement personnel de côté en croyant, sans les remettre en question, l'interprétation et l'enseignement des évêques et des autorités catholiques.
Quelques paragraphes du catéchisme de l'église catholique :

  • § 85 " La charge d’interpréter de façon authentique la Parole de Dieu, écrite ou transmise, a été confiée au seul Magistère vivant de l’Église dont l’autorité s’exerce au nom de Jésus-Christ ", c’est-à-dire aux évêques en communion avec le successeur de Pierre, l’évêque de Rome.

  • § 87 Les fidèles, se souvenant de la parole du Christ à ses apôtres : " Qui vous écoute, m’écoute " (Lc 10, 16), reçoivent avec docilité les enseignements et directives que leurs pasteurs leur donnent sous différentes formes.

  • § 100 La charge d’interpréter authentiquement la Parole de Dieu a été confiée au seul Magistère de l’Église, au Pape et aux évêques en communion avec lui.

  • Auxquels nous pouvons ajouter les paragraphes 862, 891, 2034, 2037 et 2050.

  • § 1498 Les indulgences, permettant "d'acheter" le ciel, sont toujours d'actualité, malgré les 95 thèses de Martin Luther.

Ajoutons également le " mon Père " ou le " Monseigneur ", utilisés pour s'adresser aux ecclésiastiques catholiques, leur accordant une supériorité condamnée par la Bible:

  • "Et n’appelez personne sur la terre votre père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux." Matthieu 23:9
  • "il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême," Éphésiens 4:5
  • "Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme," 1 Timothée 2:5
  • "mais il (Jésus-Christ) s’est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes " Philippiens 2:7

Et que dire de l'attitude de l’archevêque Bergoglio, devenu le pape François à partir de 2013 ? A-t-il évolué sur sa position envers le Protestantisme, racine de tous les maux, et de Jean Calvin, le bourreau spirituel ?
A lire sur le blog de Leonardo de Chirico, pasteur de l'Église Breccia di Roma.

Puce boule verte

MAIS AUJOURD'HUI, ON PEUT COMPARER !

Remercions tous ceux qui nous ont précédé en défendant les Saintes Écritures dans leur intégrité, en payant parfois le prix fort, la persécution et la mort, encore aujourd'hui dans de nombreux pays. Grâce à eux, on peut lire la Bible, une Bible fidèle aux textes originaux, et ainsi, comparer avec d'autres documents.

La Bible,
Parole de Dieu

des 10 aines de modèles à tous les prix, à partir de 1,90 € ! et même gratuite suivant votre situation.
En ligne également.

COMPAREZ
avec notre page spéciale :

LE CATÉCHISME DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE
ET / OU
LA BIBLE

Le Catéchisme de l'Eglise Catholique

en livre de poche (Mame/Plon - Pocket n° 3315), 8,50 € à la FNAC (sept. 2016).
ou bien en ligne ou téléchargeable en pdf.