CHOISISLAVIE.com

CHOISISLAVIE.com

Drapeau Anglais
EN

Drapeau Français
FR

Drapeau Portugais
PT
Le catéchisme de l'église catholique
base_jump

"J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. CHOISIS LA VIE, afin que tu vives, toi et ta descendance"

La BIBLE, livre du Deutéronome, chapitre 30, verset 19

La Bible

L'herbe sèche, et la fleur tombe; mais la parole du Seigneur demeure éternellement.
Celui qui me rejette et qui ne reçoit pas mes paroles a son juge; la parole que j'ai annoncée, c'est elle qui le jugera au dernier jour.

1ère lettre de Pierre, chapitre 1, verset 25
Évangile de Jean, chapitre 12, verset 48

le catéchisme de l'église catholique

LE CATÉCHISME DE L'ÉGLISE CATHOLIQUE ET / OU LA BIBLE

La doctrine de l'Église Catholique Romaine est-elle conforme aux textes du Canon Biblique reconnu par les Églises des 1ers siècles ?
A partir du 5ème siècle, en ajoutant dogmes, cérémonies et traditions au christianisme originel, l'Église Romaine a progressivement altéré l'Évangile de Jésus-Christ.
Ci-dessous, un tableau regroupant une grande partie de ces différentes doctrines et leur comparaison avec quelques textes Bibliques principaux.

Pour une étude plus complète, il sera bon d'étudier les versets dans leur contexte et, éventuellement, de se faire aider par les études et documents proposés en bas de cette page.
( C.E.C. : Catéchisme de l' Église Catholique - édition Mame/Plon, Paris 1992 )

La Bible
ÉGLISE CATHOLIQUE ROMAINE LES SAINTES ÉCRITURES
Dogme,
Pratique religieuse
1ères traces,
adoption officielle
Paragraphe
du C.E.C.
Textes Bibliques principaux Références
Dogme,
Pratique religieuse
1ères traces,
adoption officielle
Paragraphe
du C.E.C.
Textes Bibliques principaux Références
ÉGLISE CATHOLIQUE ROMAINE LES SAINTES ÉCRITURES
L'Église catholique est la seule capable d'interpréter la Parole de Dieu - § 85

§ 87

§ 100

§ 119
La conversion et un cœur droit sont les clés de la compréhension :
"Jusqu’à ce jour, quand on lit Moïse, un voile est jeté sur leur cœur ; mais lorsque les cœurs se convertissent au Seigneur, le voile est ôté."
"Toutes les paroles de ma bouche sont justes, Elles n’ont rien de faux ni de détourné ; Toutes sont claires pour celui qui est intelligent, Et droites pour ceux qui ont trouvé la science."
"Mais en réalité, dans l’homme, c’est l’esprit, Le souffle du Tout-Puissant, qui donne l’intelligence"

Quel meilleur enseignant que le Saint-Esprit ? :
"Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit."
"Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité"

Les Saintes Écritures à consulter sans modérations :
"Ces Juifs avaient des sentiments plus nobles que ceux de Thessalonique ; ils reçurent la parole avec beaucoup d’empressement, et ils examinaient chaque jour les Écritures, pour voir si ce qu’on leur disait était exact."
"Toute l’Ecriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre."
2 Corinthiens 3:15-16

Proverbes 8:8-9

Job 32:8



Jean 14:26

Jean 16:13




Actes 17:11


2 Timothée 3:16-17
Pas de salut hors de l'Église catholique romaine - § 824

§ 816

§ 837

§ 846
Aucune notion d'église dans l'offre du Salut Éternel de Dieu :
"Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle."

Jésus-Christ est celui qui sauve, hors de toute organisation humaine :
"Mais lui (Jésus), parce qu’il demeure éternellement, possède un sacerdoce qui n’est pas transmissible. C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur."

"Il n’y a de salut en aucun autre (Jésus-Christ) ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés."

"Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur."

Jean 3:16



Hébreux 7:24-25



Actes 4:12


Romains 6:23
La tradition et le magistère (autorités religieuses) sont des pouvoirs équivalents aux Saintes Écritures - § 95

§ 85

§ 81

§ 82
Les Saintes Écritures sont complètes et se suffisent à elles-mêmes :
"Je le déclare à quiconque entend les paroles de la prophétie de ce livre : Si quelqu’un y ajoute quelque chose, Dieu le frappera des fléaux décrits dans ce livre ; et si quelqu’un retranche quelque chose des paroles du livre de cette prophétie, Dieu retranchera sa part de l’arbre de la vie et de la ville sainte, décrits dans ce livre. "

"Sanctifie-les par ta vérité, ta parole est la vérité."

Jésus condamne la tradition des hommes :
"Jésus leur répondit : . . . Ce peuple m’honore des lèvres, mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, en donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. Il leur dit encore : vous rejetez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition."

Apocalypse 22:18-19



Jean 17:17





Marc 7:6 à 9
La supériorité du magistère :
pape, évêques et prêtres
- § 1592

§ 1593

§ 2051
Pour servir l'Église du Christ, il faut être serviteur :
"ils (les religieux) aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi (Maître). Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi ; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. Et n’appelez personne sur la terre votre père ; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. Ne vous faites pas appeler directeurs ; car un seul est votre Directeur, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur."

"Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous."

"Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l’humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes."

"(Jésus) Je vous le dis, si votre justice ne dépasse pas celle des spécialistes de la loi et des pharisiens, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux."




Matthieu 23:7 à 11




1 Timothée 2:5-6


Philippiens 2:3


Matthieu 5:20

La papauté 4ème siècle,
année 606
§ 882

§ 891

§ 937
Au paragraphe 424 du Catéchisme de l'Église Catholique, celle-ci reconnaît que l'Église n'est pas bâtie sur Pierre, mais sur le roc, le rocher qu'est sa confession de foi.
" Tu es le Christ, le Fils du Dieu Vivant " (Matthieu 16:16). C’est sur le roc de cette foi, confessée par S. Pierre, que le Christ a bâti son Église.

Jésus-Christ est le seul et unique chef de l'Église :
"Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé, savoir Jésus-Christ."

"Il (Dieu) a tout mis sous ses pieds (Jésus-Christ), et il l’a donné pour chef suprême à l’Eglise, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous."

"Vous avez tout pleinement en lui (Christ), qui est le chef de toute domination et de toute autorité."
"Il est la tête du corps de l’Eglise"


§ 424



1 Corinthiens 3:11


Éphésiens 1:22-23

Colossiens 2:10
Colossiens 1:18
L'infaillibilité du pape 1870 § 882

§ 883

§ 891

§ 2051
Aucun homme n'est juste, ni infaillible :
"Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu"
"Il n’y a point de juste, pas même un seul"
"Tous sont égarés, tous sont pervertis ; Il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul."

On ne peut prouver que Pierre ait été 1er évêque de Rome, et celui-ci était loin de l'infaillibilité :
"Mais Jésus, se retournant, dit à Pierre : Arrière de moi, Satan ! tu m’es en scandale ; car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu, mais celles des hommes."
"Mais lorsque Céphas (Pierre) vint à Antioche, je (Paul) lui résistai en face, parce qu’il était répréhensible."
Romains 3:23

Romains 3:10

Psaume 14:3




Matthieu 16:23

Galates 2:11
Le célibat des prêtres 1074 § 1579

§ 1599
Le mariage, recommandé par Dieu :
"L’Eternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide semblable à lui."
"Que le mariage soit honoré de tous"
"Il faut donc que l’évêque soit irréprochable, mari d’une seule femme . . . Il faut qu’il dirige bien sa propre maison, et qu’il tienne ses enfants dans l'obéissance et dans une parfaite honnêteté ; car si quelqu’un ne sait pas diriger sa propre maison, comment prendra-t-il soin de l’Eglise de Dieu ?"

Pierre, "le 1er pape catholique" était marié !:
"La belle-mère de Simon était couchée, ayant la fièvre;"
et Paul dit qu'il pourrait aussi se marier, comme Pierre, les apôtres et les frères de Jésus :
"N’avons-nous pas le droit de mener avec nous une sœur qui soit notre femme, comme font les autres apôtres, et les frères du Seigneur, et Céphas (Pierre) ?"
Genèse 2:18

Hébreux 13:4


1 Timothée 3:2



Marc 1:30


1 Corinthiens 9:5
Les moines et la vie monastique vers 250,
5ème siècle
§ 920

§ 921
Dieu envoie les siens dans le monde :
"Je ne te prie pas de les ôter du monde, mais de les préserver du malin."
"Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux."

Être des témoins . . . sans témoigner ?
"Personne n’allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière."
Jean 17:15

Matthieu 5:16



Luc 11:33
Péchés mortels
et
péchés véniels
- § 1854
§ 1861
§ 1862
Il n'y a pas de différents degrés dans le péché :
"Car quiconque observe toute la loi, mais pèche contre un seul commandement, devient coupable de tous."

"Quiconque pratique le péché transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi."
Jacques 2:10


1 Jean 3:4
La confession vers 350,
année 1215
§ 1456

§ 1457

§ 1497
Aucune trace de la confession auriculaire dans la Bible :
"Si nous confessons nos péchés, il (Dieu) est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité."
"Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul ?"

"Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière agissante du juste a une grande efficacité."
1 Jean 1:9

Marc 2:7


Jacques 5:16
Les péchés pardonnés par l'église, les évêques et les prêtres. - § 1461

§ 982

§ 986

§ 1448
Dieu seulement pardonne les péchés :
"Comment cet homme parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui peut pardonner les péchés, si ce n’est Dieu seul ?"

"Si tu gardais le souvenir des iniquités, Éternel, Seigneur, qui pourrait subsister ? Mais le pardon se trouve auprès de toi, afin qu’on te craigne."

"Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché mon iniquité ; J’ai dit : J’avouerai mes transgressions à l’Eternel ! Et tu as effacé la peine de mon péché."
Marc 2:7


Psaume 130:3-4

Psaume 32:5
Les pénitences - § 1459

§ 1460

§ 1032
L'œuvre de Jésus à la croix est totale, complète et définitive. Il n'y a rien à y rajouter :
"Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit : Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l’esprit."
"Je ne me souviendrai plus de leurs péchés ni de leurs iniquités. Or, là où il y a pardon des péchés, il n’y a plus d’offrande pour le péché."

"Néanmoins, sachant que ce n’est pas par les œuvres de la loi que l’homme est justifié, mais par la foi en Jésus-Christ, nous aussi nous avons cru en Jésus-Christ, afin d’être justifiés par la foi en Christ et non par les œuvres de la loi, parce que personne ne sera justifié par les œuvres de la loi."
"Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur."

Jean 19:30


Hébreux 10:17-18


Galates 2:16


Romains 6:23
Les indulgences 1300 § 1498

§ 1479

§ 1471
On ne peut pas acheter le salut, il est totalement gratuit :
"Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur."
Pierre à Simon le magicien : "Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent !"

Le pardon est complet et définitif :
"Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité."

Des bonnes œuvres, conséquences du salut . . . mais jamais la cause :
"Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie. Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus-Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions."
Romains 6:23


Actes 8:20



1 Jean 1:9




Éphésiens 2:8 à 10
Les sacrements et les œuvres sont nécessaires au salut 1060 à 1200,
1547
§ 837
§ 1129
§ 1113
§ 1257
§ 1491
D'autres moyens de salut qui complètent l'œuvre de Jésus-Christ ? :
"C’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie."

"Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut"

"Car personne ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi"
"Car nous pensons que l’homme est justifié par la foi, sans les œuvres de la loi."

Éphésiens 2:8 et 9


Romains 10:10

Romains 3:20

Romains 3:28
Le sacrifice de la messe renouvelé 1545 § 1367

§ 1364

§ 1368
Jésus, le prêtre suprême à tout accompli, une fois pour toutes, en offrant l'offrande suprême, sa vie :
"Il nous convenait, en effet, d’avoir un souverain sacrificateur comme lui, saint, innocent, sans tache, séparé des pécheurs, et plus élevé que les cieux, qui n’a pas besoin, comme les souverains sacrificateurs, d’offrir chaque jour des sacrifices, d’abord pour ses propres péchés, ensuite pour ceux du peuple, car ceci il l’a fait une fois pour toutes en s’offrant lui-même."

"C’est en vertu de cette volonté que nous sommes sanctifiés, par l’offrande du corps de Jésus-Christ, une fois pour toutes."

"Quand Jésus eut pris le vinaigre, il dit : Tout est accompli. Et, baissant la tête, il rendit l’esprit."




Hébreux 7:26 et 27


Hébreux 10:10


Jean 19:30
La transsubstantiation vers 850,
1059 et 1215
§ 1333

§ 1376

§ 1377
Le pain et le vin, des symboles pour se souvenir :
" faites ceci en mémoire de moi."
"C’est l’Esprit qui vivifie ; la chair ne sert à rien. Les paroles que je vous ai dites sont Esprit et vie."

"car le pain de Dieu, c’est celui qui descend du ciel et qui donne la vie au monde. Ils lui dirent : Seigneur, donne-nous toujours ce pain. Jésus leur dit : Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif."
Luc 22:19

Jean 6:63



Jean 6:33 à 35
ÉGLISE CATHOLIQUE ROMAINE LES SAINTES ÉCRITURES
Dogme,
Pratique religieuse
1ères traces,
adoption officielle
Paragraphe
du C.E.C.
Textes Bibliques principaux Références
Le salut par le baptême - § 1263

§ 1257

§ 1212

§ 1213
Entrer dans la famille de Dieu par la volonté humaine ... impossible ! :
"Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. . . et le monde ne l’a point connue . . . et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu."

"Cette eau était une figure du baptême, qui n’est pas la purification des souillures du corps, mais l’engagement d’une bonne conscience envers Dieu, et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus-Christ"


Jean 1:9 à 13





1 Pierre 3:21
Le baptême des enfants 2ème siècle § 1252
§ 1250
Une tradition héritée de la régénération baptismale, qui n'a aucun fondement Biblique :
"Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s’appuyant sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires du monde, et non sur Christ."
Colossiens 2:8
Le purgatoire 450 à 600,
978 et 1439
§ 1030

§ 1031

§ 954
Un brigand qui va directement au paradis ! :
"Jésus lui répondit (au brigand sur la croix) : Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis."

Quand Jésus sauve, c'est parfait et définitif !
"C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur."
"Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ."

Pas de deuxième chance . . .
"il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement"

Luc 23:43


Hébreux 7:25

Romains 8:1



Hébreux 9:27
Le culte des morts



Les prières pour les morts
vers 210,
5ème siècle
§ 958

§ 962

§ 1032
Les morts ne sont pas dans le plan de Dieu :
"Dieu n'est pas le Dieu des morts, mais le Dieu des vivants. Vous êtes grandement dans l'erreur."

Prier les morts, ou Jésus qui est vivant ? :
"C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur."

"Il (Dieu) l’a déployée en Christ, en le ressuscitant des morts, et en le faisant asseoir à sa droite dans les lieux célestes, au-dessus de toute domination, de toute autorité, de toute puissance, de toute dignité, et de tout nom qui peut être nommé, non seulement dans le siècle présent, mais encore dans le siècle à venir. Il a tout mis sous ses pieds, et il l’a donné pour chef suprême à l’Eglise, qui est son corps, la plénitude de celui qui remplit tout en tous."

Une terrible mise en garde ... :
"Qu’on ne trouve chez toi personne . . . qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou qui interroge les morts. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Eternel."

Pas de deuxième chance . . .
"il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement."
Marc 12:27



Hébreux 7:25





Éphésiens 1:20 à 23




Deutéronome 18:10 à 12


Hébreux 9:27
Le culte des saints et des anges vers 350,
année 609
§ 2683

§ 956

§ 828

§ 1192
Les "saints", des chrétiens bien vivants :
"Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ"
"Comme Pierre visitait tous les saints, il descendit aussi vers ceux qui demeuraient à Lydde."

Anges et apôtres empêchent d'être adorés :
"Je tombai à ses pieds pour l’adorer (l'ange) ; mais il me dit : Garde-toi de le faire ! Je suis ton compagnon de service, et celui de tes frères qui ont le témoignage de Jésus. Adore Dieu."

"Lorsque Pierre entra, Corneille, qui était allé au-devant de lui, tomba à ses pieds et se prosterna. Mais Pierre le releva, en disant : Lève-toi ; moi aussi, je suis un homme."
Éphésiens 4:11 et 12


Actes 9:32




Apocalypse 19:10


Actes 10:25-26
Le culte des images et des statues 4ème et 5ème siècle,
année 787
§ 1192 Les Saintes Écritures sont sans ambiguïté :
"Tu ne te feras point d’image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre. Tu ne te prosterneras point devant elles"

"Tu ne dresseras point de statues, qui sont en aversion à l’Eternel, ton Dieu."

Exode 20:4


Deutéronome 16:22
Le culte de la croix et des reliques 3ème siècle,
année 787
§ 1674 Ezéchias a dû détruire le serpent d'airain élevé par Moïse et qui avait sauvé les Israélites, car ils l'adoraient :
"La troisième année d’Osée . . . Ezéchias, fils d’Achaz, roi de Juda, régna. Il fit ce qui est droit aux yeux de l’Eternel, entièrement comme avait fait David, son père. Il fit disparaître les hauts lieux, brisa les statues, abattit les idoles, et mit en pièces le serpent d’airain que Moïse avait fait, car les enfants d’Israël avaient jusqu’alors brûlé des parfums devant lui"
2 Rois 18:1 à 4
L'immaculée conception 1160,
1854
§ 491
§ 493
§ 508
Marie admet son péché, en louant son Sauveur :
"Et Marie dit : mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur"

"Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu"

Luc 1:46 et 47

Romains 3:23
Marie toujours vierge § 499

§ 510
Marie vierge jusqu'à la naissance de Jésus . . . seulement :
"Joseph s’étant réveillé fit ce que l’ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui. Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle ait enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus."

Non, ce n'est pas "une autre Marie" ... :
"N’est-ce pas le fils du charpentier ? n’est-ce pas Marie qui est sa mère ? Jacques, Joseph, Simon et Jude, ne sont-ils pas ses frères ? et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ?"

"Mais je ne vis aucun autre des apôtres, si ce n’est Jacques, le frère du Seigneur."
Matthieu 1:24-25



Matthieu 13:55 et 56


Galates 1:19
Marie source de salut - § 511

§ 969

§ 494
Aucune notion de Marie source de salut dans les Saintes Écritures :
"Il n’y a de salut en aucun autre (Jésus-Christ) ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés."

"aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur."
Actes 4 : 12


Luc 2:11
Marie avocate et médiatrice § 969 Avocat et médiateur, deux fonctions attribuées uniquement à Jésus :
"Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste."
"Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, qui s’est donné lui-même en rançon pour tous."
"C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur."
1 Jean 2:1


1 Timothée 2:5


Hébreux 7:25
Le culte de la Vierge Marie



Marie, mère de Dieu



Marie, corédemptrice avec Dieu
vers 360,
année 431







1968
§ 466

§ 493

§ 495

§ 963

§ 971

§ 972

§ 1192
Un Dieu et une déesse ? :
"Je suis l’Eternel, c’est là mon nom ; Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, ni mon honneur aux idoles."

"Je suis l’Eternel, et il n’y en a point d’autre, à part moi il n’y a point de Dieu"
"Tu ne te prosterneras point devant un autre dieu ; car l’Eternel porte le nom de jaloux, il est un Dieu jaloux."

Marie est soumise à Jésus :
"Jésus lui répondit : Femme, qu’y a-t-il entre moi et toi ? Mon heure n’est pas encore venue. Sa mère dit aux serviteurs : Faites ce qu’il vous dira."
"Tandis que Jésus parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit : Heureux le sein qui t’a porté ! heureuses les mamelles qui t’ont allaité ! Et il répondit : Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent !"

Marie n'avait aucune idée du plan de Dieu, en "critiquant" Jésus :
"et sa mère lui dit : mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous ? Voici, ton père et moi, nous te cherchions avec angoisse. Il leur dit : Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père ? Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait."

"Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui ; car ils disaient : Il est hors de sens."
Esaïe 42:8


Esaïe 45:5


Exode 34:14



Jean 2:4-5



Luc 11:27-28





Luc 2:48-50



Marc 3:21
L'assomption de la Vierge Marie 1950 § 966 Aucune trace dans les Saintes Écritures. Sauf en ce qui concerne Jésus :
"Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel."

"Celui qui est descendu, c’est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses."
Jean 3:13


Ephésiens 4:10
L'abstinence des viandes, le carême 5ème siècle § 540

§ 1438

§ 1387
Un "jeûne" pas toujours Biblique . . . :
"dans les derniers temps, quelques-uns abandonneront la foi, pour s’attacher à des doctrines de démons; ils prescrivent de ne pas se marier, et de s’abstenir d’aliments que Dieu a créés . . . tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté."

"Ce n’est pas ce qui entre dans la bouche qui souille l’homme ; mais ce qui sort de la bouche, c’est ce qui souille l’homme."
1 Timothée 4:1 à 5



Matthieu 15:11
L'extrême onction 850,
1439
§ 1513 Il n'y a pas d'action spécifique avant la mort pour être sauvé. Dieu garde ses enfants :
" Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle ; et elles ne périront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous ; et personne ne peut les ravir de la main de mon Père. Moi et le Père nous sommes un."

Celui qui est sauvé à l'assurance de son salut et n'a besoin de rien d'autre. Jésus a déjà tout accompli :
"Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie. Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu."


Jean 10:27 à 30





1 Jean 5:12-13
Le chapelet et les prières répétées 1090,
12ème siècle
§ 2650 La prière, un élan naturel confiant du cœur d'un enfant vers son Père :
"Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ."

"En priant, ne multipliez pas de vaines paroles, comme les païens, qui s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés."
Philippiens 4:6-7

Matthieu 6:7
télécharger le pdf

Il existe une multitude d'autres versets de la Bible pour compléter ce tableau. Pour celui qui, comme les Béréens "veut examiner les Écritures, pour voir si ce qu’on lui dit est exact", une Bible et un Catéchisme de l'Église Catholique suffiront. Si vous désirez étudier le tableau hors connexion, téléchargez-le.

C'est la bonne méthode pour cela, surtout qu'il y a encore d'autres dogmes et pratiques contraires à l'enseignement des Saintes Écritures dans le Catéchisme de l'Église Catholique : l'eucharistie qui préserve des péchés futurs (§ 1394, § 1395), qui aide les morts (§ 1371, § 1689), l'Église Catholique déclarant être la seule église véritable (§ 811, § 817), Marie reine de l'univers (§ 966), La Fête-Dieu, appelée aussi Fête du Saint-Sacrement, l'eau bénite, l'usage de l'encens, le signe de croix, etc.

La gratuité du salut par la foi en l'œuvre complète de Jésus-Christ à la croix est le seul fondement du seul vrai Évangile.

Les documents ci-dessous sont des études plus complètes comparant la doctrine de l'Église Catholique aux Saintes Écritures. Voici quelques liens qui vous permettront d'y accéder et de les télécharger :

Sur une des pages consacrée aux livres Apocryphes (livres non admis dans le canon Biblique), on trouvera également les textes utilisés par l'Église Catholique pour cautionner les doctrines sans fondements Bibliques (aumônes et indulgences, salut par les œuvres, prières aux anges, aux "saints" et aux morts, prêtres et célibat).

"Toute l’Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l’homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne œuvre."
2 ème épître à Timothée, chapitre 3, versets 16 et 17

retour accueil retour haut de page