CHOISISLAVIE.com

CHOISISLAVIE.com

Drapeau Anglais
EN

Drapeau Français
FR

Drapeau Portugais
PT
Religions
base_jump

"J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. CHOISIS LA VIE, afin que tu vives, toi et ta descendance"

La BIBLE, livre du Deutéronome, chapitre 30, verset 19

COMPARATIF DES DIFFÉRENTES SPIRITUALITÉS, RELIGIONS, PHILOSOPHIES ET SECTES

Le tableau ci-dessous ( 4 pages ) est une approche rapide, un résumé des points principaux.
( + pour approfondir )

Origine
Fondateur
Base
doctrinale
Divinité(s)
Dieu
Jésus-Christ l' Homme Le Problème Solution
Rédemption
Au-delà
Origine
Fondateur
Base
doctrinale
Divinité(s)
Dieu
Jésus-Christ l' Homme Le Problème Solution
Rédemption
Au-delà
Ésotérisme L'ésotérisme (esôteros = intérieur) est l'ensemble des enseignements secrets réservés aux initiés (à ceux de l'intérieur).
C'est la caractéristique des philosophies pythagoriciennes, kabbalistes et, de façon générale, des doctrines qui visent à créer une initiation et une hiérarchie sociale.
Hermétisme avec l'alchimie, kabbale (judaïsme), chamanisme et vaudou (animisme), théosophie, anthroposophie, franc-maçonnerie, gnosticisme, nouvel-âge, rose-croix, parapsychologie, sophrologie, spiritisme et occultisme font appel à ces enseignements cachés.
Shintoïsme (kami), soufisme (islam), médecine holistique, astrologie et autres enseignements initiatiques peuvent compléter cette liste non exhaustive.
Le panthéisme (tout est divin) est très présent, faisant miroiter à l'homme le pouvoir de "devenir un avec le tout", et d'être comme un dieu. Un initié qui a réussit, un prophète, ou rien, mais jamais le fils de Dieu ni le sauveur. L'homme est une partie du divin, mais il a perdu cette harmonie.
Il est sans connaissance des mystères et des pouvoirs à sa disposition.
Le monde, l'homme, son ego et son ignorance le gardent prisonnier de son existence.
Son oubli du divin le conduit à subir la loi du karma.
L'homme doit augmenter sa connaissance par des rites occultes ou initiations secrètes, pour canaliser les forces spirituelles qui sont en lui et atteindre un état de conscience supérieur.
Il doit se libérer de la matière et vaincre son karma par le pouvoir de l'esprit.
Etat de "plénitude" ou fusion avec le divin, l'univers, le néant.
Le moi devient universel et force vitale.

+

+

Franc Maçonnerie C'est en 1717 que l'on assiste à la création de la 1ère "Grande Loge" maçonnique à Londres. Désaguliers, Anderson et De Ramsay sont des noms que l'on retrouve à l'origine de la fondation de cette société secrète, initiatique, humaniste et philanthropique.
Les origines puisent dans les hérésies post-apostoliques (gnosticisme, arianisme, manichéisme), les corporations du Moyen Age (compagnonnage et guildes), les traditions ésotériques et occultes (Kabbale, alchimie et Templiers), et le déisme, rejetant toute doctrine chrétienne. "Être suprême" ou "Grand Architecte de l'univers".
Dieu est un symbole, un principe.
Jésus n'est pas le sauveur du monde.
Il y a d'autres dieux.
Homme dieu "glorifié" construisant une société idéaliste. L'homme n'est pas libre et doit se libérer des dogmes chrétiens et du Dieu trinitaire (Siècle des Lumières : Voltaire, Rousseau, Diderot). L'initiation occulte (résurrection d'Hiram) conduit à la connaissance et à la vérité.
L'aspect est métaphysique ésotérique au travers de rites "communiquant la Lumière".
Aucune espérance, seulement du bonheur terrestre.

+

Hindouisme Vers 1500 avant JC, en Inde, des prêtres ont rédigé les "Veda", regroupant les rituels religieux.
Puis, ceux-ci ont évolué vers les "Upanishad", appelés aussi "Vedanta". Ils font partie des textes sacrés originels.
On ne peut être hindou que si l'on est issu de l'une des 3000 castes existantes.
Les textes fondateurs, puis les "Upanishad", des épopées (dont la Bhagavad-Gita), le culte des divinités, la croyance en un temps cyclique, et la quête de la libération définitive forment les piliers de l'hindouisme.
L'hindouisme divise le peuple en quatre classes (varna): Brahmanas (prêtres), Kshatriyas (guerriers), Vaishyas (marchands), et Sudras (ouvriers). Hors de ces quatre castes sont les intouchables (Dalit).
Brahman le créateur, dieu suprême, incarné en Brahma, Vishnou le nourricier (Krishna) et Shiva le destructeur.
Les hindous reconnaissent quelque 330 millions de dieux.
Possible maître moral, guru ou avatar. Projection du Brahman, partie du "grand tout cosmique".
Pensée résumée par "Tat tvam asi", signifiant "Cela c'est toi".
L'homme n'est pas conscient du divin en lui, oubliant sa nature du Brahman.
Il s'est attaché aux désirs de son égo et subit la loi du karma et ses conséquences (réincarnation).
La libération (moksha) du cycle infini des vies successives (samsara, réincarnation) en améliorant son karma, les rituels et la mort de l'ego dans le "moi universel". Union ultime avec le divin Brahman.
Disparition de l'individu, comme une goutte d'eau dans l'océan.

+

Origine
Fondateur
Base
doctrinale
Divinité(s)
Dieu
Jésus-Christ l' Homme Le Problème Solution
Rédemption
Au-delà
Islam En 610 après JC, Mahomet déclare avoir reçu les premières révélations de l'ange Gabriel, affirmant que ces paroles étaient celles du seul vrai Dieu: Allah.
Celles-ci formeront plus tard le Coran, livre sacré de l'islam, dont le nom signifie "récitations".
Le coran et les hadiths (textes rapportant des actes et des paroles de Mahomet) font autorité.
Les sunnites acceptent tous les hadiths et s'appuient sur la "sunna" (coutume, traditions écrites de l'islam).
Les chiites rejettent des milliers de hadiths (ceux rassemblés par la 2ème femme de Mahomet) et s'appuient sur le coran et l'autorité des imams, guides spirituels.
D'autres écrits sont cités dans le coran (feuilles d'Abraham, Torah, Psaumes et Évangiles) mais les musulmans les considèrent falsifiés.
Il n'y a qu'un seul et vrai dieu: Allah, et il n'a pas d'associé.
Entre Allah et les hommes, il existe une multitude d'anges, et des djinns.
Il est un esprit, le verbe (kalima) émanant de Dieu. C'est un des plus grands prophètes de Dieu, Issa le Messie, fils de Marie. Il a été conçu par le Saint-Esprit. Jésus est sans péché. L'homme doit être soumis à Allah (musulman signifie "qui se soumet à Allah") et respecter la doctrine et les obligations de l'islam. Les mauvaises actions, le non respect des lois coraniques font pencher la balance divine du mauvais côté. Faire peser la balance du bon côté en observant le coran et ses lois, notamment les 5 piliers: la confession de foi, la prière, le jeûne, l'aumône et le pèlerinage à La Mecque. Un lieu de jouissances sensuelles (paradis) ou l'enfer.

+

Judaïsme En 1500 avant JC, après les patriarches (Abraham, Isaac et Jacob), Moïse et d'autres Israélites reçoivent et transmettent les écrits Divin. Ces écrits, transmis fidèlement par les scribes, forment le canon de l'Ancien Testament, fondation du Judaïsme.
Les rabbins assurent le respect des traditions.
39 livres (en 22 ou 24 rouleaux), dont la Torah (Pentateuque - 5 livres), les Nebiim (Prophètes - 21 livres) et les livres de Sagesse, de Poésie et d'Histoire (13 livres).
(voir détail)
Le Talmud (commentaires rabbiniques) est aussi un texte essentiel du judaïsme, ainsi que d'autres écrits tels que le Guide des Égarés ou la Kabbale.
Au travers de l'histoire du peuple d'Israël, Dieu dévoile son plan pour sauver ce peuple, et annonce la venue du Messie pour le salut de l'humanité.
Dieu Un et Unique (Shema Israël).
Il est le créateur de tout ce qui existe. Il intervient dans le temps, l'espace et la vie des hommes.
Jésus n'est pas le Messie, qui est toujours attendu.
Un prophète parmi d'autres, mais pas le Fils de Dieu, ni le Messie.
Créature Divine,
il est moralement neutre, mais prédisposé au bien comme au mal.
L'homme peut enfreindre les commandements de la loi divine. Repentance (envers Dieu), étude de la Torah, prière et obéissance à la loi Divine. Observation des traditions : le Sabbat (jour de repos), alimentation Casher et autres règles (halakha). Résurrection des corps.
Les justes avec Dieu, les injustes punis.
D'autres doctrines existent, mais peu d'affirmations sur ce sujet.

+

Origine
Fondateur
Base
doctrinale
Divinité(s)
Dieu
Jésus-Christ l' Homme Le Problème Solution
Rédemption
Au-delà
La communauté des chrétiens En 1911, Friedrich Rittelmeyer, pasteur luthérien (1872-1938) rencontre Rudolf Steiner, fondateur de l'anthroposophie.
Ensemble, ils fondent la Communauté des chrétiens, dont Rittelmeyer sera le "Recteur suprême" pendant 16 ans.
Ensuite Émile Bock et Rudolf Frieling prendont la relève.
Étroitement liée à l'anthroposophie de Rudolph Steiner, la Communauté des chrétiens prétend réaliser le christianisme dans un renouveau religieux.
Une liturgie importante, similaire à celle d'une messe catholique traditionnelle, et la célébration de sept sacrements sont au centre de ce mouvement.
Dieu est le fondement de l'existence.
Dieu crucifié manifeste son impuissance pour se transmuer en une puissance d’un ordre supérieur, capable d’accompagner l’homme dans sa liberté.
Jésus-Christ est présenté comme un principe de la vie cosmique, lié au soleil.
Il n'est pas le sauveur des hommes.
L'homme a perdu son idéal et son essence divine.
Il connaît l'obscurité intérieure, les épreuves, la solitude et les échecs.
L'homme est corruptible dans son existence terrestre qui se meurt.
Il est lié à la mort de la matière.
La vie des sacrements renouvelés est une source importante d'évolution.
Le concept de réincarnation est regardé comme une possibilité pour faire grandir l’être en relation avec le monde divin.
Les vies successives (réincarnation) sont le chemin vers les forces de résurrection.
L'au-delà est le pouvoir de l'esprit sur la matière.

+

+

Marxisme C'est à l'université de Bonn (1835) que le jeune chrétien, Karl Marx, renie sa foi et se lie avec F. Engels. Ensemble, ils publient "le manifeste du parti communiste" et "Le capital".
Puis, Lénine, Staline, feront évoluer l'idéologie selon leurs convictions.
Conception matérialiste de l'histoire. Exclusion du surnaturel.
Processus de "thèse" et "d'antithèse" donnant naissance à la "synthèse".
Déterminisme économique, lutte des classes, critique du capitalisme et de la religion en sont les bases.
Le marxisme nie l'existence d'un créateur et apporte son soutien à la théorie de l'évolution. Sans importance.
Rejet des preuves historiques.
L'homme descend de l'animal.
Sa nature est déterminée par les conditions économiques.
L'homme est aliéné dans son travail, en raison de l'inégalité entre ouvrier et employeur. Abolition de la propriété privée et des distinctions entre les classes.
L'espoir de l'homme est dans la révolution politique.
Tout s'arrête après la mort (athéisme).

+

Mormonisme

(Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours)
Dans un contexte de réveils religieux, vers 1825, dans les milieux Presbytériens et Méthodistes, Joseph Smith raconte que deux personnages lui apparaissent : Dieu le Père et Jésus-Christ son Fils.
Plus tard, un ange du nom de Moroni lui indique où trouver des écrits sur des plaques d'or. Il les traduira et ceux-ci deviendront Le Livre des Mormons.
Le livre des Mormons, sous-titré "un autre testament de Jésus-Christ" complète la Bible, ainsi que Doctrines et Alliances et Perles de grand prix sont les ouvrages canoniques Mormons, pouvant être révisés.
Ils contredisent et modifient parfois la Bible.
Dieu a un corps physique de chair et d'os. Il est en continuelle progression.
Adam est notre Père devenu Dieu
Fils de Dieu homme, et de Marie. Jésus s'est marié à Cana et avait plusieurs femmes (polygame) Avant d'être une création physique, l'homme a été un être spirituel. Sa désobéissance et son péché est la cause de la perte des enseignements du véritable christianisme. L'homme est pécheur et a perdu la doctrine originelle divine.
Il sera jugé d'après ses œuvres
La foi en Jésus et en son prophète Joseph Smith conduisent au salut.
Passer au temple, payer la dîme et faire des œuvres complètent la démarche.
L'au-delà est à plusieurs niveaux: le royaume céleste (divin), terrestre (braves gens), et téleste ou les ténèbres du dehors (pécheurs).

+

Puce boule verte PAGE 1   -  PAGE 2   -  PAGE 3   -  PAGE 4  -

retour accueil retour haut de page

Sources / Références

- https://fr.wikipedia.org/wiki/Ésotérisme
- La Franc-Maçonnerie sous l'éclairage biblique - Paul Ranc - Éditeur, Contrastes, 125 pages.
- Guide des Religions - Perspective Chrétienne, sous la direction de Dean Halverson - Éditeur, Maison de la Bible, 288 pages.
- Les 5 grandes religions comparées sur atoi2voir.com
- http://www.atoi2voir.com/spiritualite/religions/dossier-grandes-religions/564-hindouisme-origine-croyances-livres-sacres/
- Le Messie de la Bible - Robert Schroeder - Éditeur, Emeth Editions, 288 pages.
- http://www.la-communaute-des-chretiens.org/presentation/
- Lumière sur le Mormonisme - Christian Piette - Éditeurs de Littérature Biblique, 1981, 230 pages.
- Le guide des religions du monde - Hugh P. Kemp - Éditeur, Empreinte Temps Présent, 2015, 128 pages.
- https://www.info-sectes.org/sectesgd/mormons.htm.
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Église_de_Jésus-Christ_des_saints_des_derniers_jours.