CHOISISLAVIE.com

CHOISISLAVIE.com

Drapeau Anglais
EN

Drapeau Français
FR

Drapeau Portugais
PT
Religions
base_jump

"J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. CHOISIS LA VIE, afin que tu vives, toi et ta descendance"

La BIBLE, livre du Deutéronome, chapitre 30, verset 19

COMPARATIF DES DIFFÉRENTES SPIRITUALITÉS, RELIGIONS, PHILOSOPHIES ET SECTES

Le tableau ci-dessous ( 4 pages ) est une approche rapide, un résumé des points principaux.
( + pour approfondir )

Origine
Fondateur
Base
doctrinale
Divinité(s)
Dieu
Jésus-Christ l' Homme Le Problème Solution
Rédemption
Au-delà
Origine
Fondateur
Base
doctrinale
Divinité(s)
Dieu
Jésus-Christ l' Homme Le Problème Solution
Rédemption
Au-delà
Nouvel Age Le nouvel âge puise ses racines dans les croyances et les pratiques d'une grande variété de mouvements religieux. Son nom fait référence à l'ère du Verseau, qui selon l'astrologie, a remplacé l'ère du Poisson.
Héléna Blavatski (Théosophie), Alice Bailey, Marilyn Fergusson sont, entre autres, à l'origine d'écrits importants pour le mouvement.
C'est un supermarché de spiritualités: hindouisme, bouddhisme, astrologie, théosophie, wiccans (sorcellerie), channeling (spiritisme moderne), médecine holistique, etc.
Tout est divin en soi, car tout provient du Tout, la substance existentielle (monisme et panthéisme).
Le divin est la conscience universelle, ou énergie cosmique. Simple exemple d'un individu parvenu à "l'accomplissement de soi". l'homme est une extension de l'essence du divin, du Tout.
Il est divin.
L'ignorance :
l'homme a oublié sa nature véritable, partie du divin.
Eveiller et élargir sa conscience.
Méditation, yoga, contact avec les guides spirituels (esprits) aident à l'illumination.
Fusion avec la pensée universelle, le "Moi universel".

+

Occultisme Le mot occultisme vient du latin occultus qui signifie caché ou secret. Toutes idéologies et activités mettant en mouvement des puissances invisibles sont classées occultes. La Bible dit que Satan, l'Ange de lumière, Lucifer, emploie toutes ces puissances pour contrecarrer les plans de Dieu. Toutes activités d'origines et de puissances cachées ou inconnues : magie noire et blanche, sorcellerie, satanisme, divination, astrologie, nécromancie, spiritisme, paranormal, méditations s'ouvrant aux esprits inconnus et autres "philosophies secrètes". Dans son orgueil, Satan, le diable, chef des démons veut se substituer à Dieu et être adoré à sa place. Jésus-Christ, qui sauve les hommes est l'ennemi à détruire. Il est la créature que Dieu sauve.
Il doit être séduit, détruit et entrainé dans la chute finale.
Jésus-Christ sauve les hommes qui ont foi en son œuvre. L'œuvre est déjà accomplie. Il faut détourner les hommes de ce chemin de salut. Pas de rédemption.
Satan est déjà condamné et il le sait.
Il trompe et piège les hommes avec des mensonges et des puissances cachées pour les entrainer avec lui.
L'enfer et la damnation éternelle pour Satan, les démons et les humains qui l'auront rejoint.
(Apocalypse 20:10 et Apocalypse 20:14-15)

+

Orthodoxie L'église orthodoxe est née en 1054, suite à une rupture entre le pape Léon IX (Rome) et le patriarche Michel Cérulaire (Constantinople).
Il s'agit principalement de luttes de pouvoirs politiques.
Faisant partie du christianisme, elle nie l'autorité du pape.
Elle est constituée de patriarcats (autorité du patriarche), avec une lutte de leadership géopolitique entre le patriarcat de Constantinople (Istanbul) et celui de Moscou, associé au pouvoir politique russe.
Le culte des icônes et une certaine liturgie mystique en sont les points forts.
Dieu trinitaire, mais différences avec l'église catholique : querelle du filioque.
Vierge Marie très présente, mais pas de dogme de l'immaculée conception.
Fils de Dieu et sauveur.
Intermédiaire pour retrouver Dieu.
Il est ressuscité et vivant aujourd'hui.
Dieu a créé l'homme, libre de ses choix. L'homme est déchu, car il a refusé l'amour de son créateur. L'église orthodoxe est la seule église.
La Theosis (divinisation) est le processus par lequel les chrétiens deviennent ressemblants à Jésus-Christ.
Repos dans l'au-delà, mais sans assurances.
L'âme "monte" ou "descend".

+

Origine
Fondateur
Base
doctrinale
Divinité(s)
Dieu
Jésus-Christ l' Homme Le Problème Solution
Rédemption
Au-delà
Protestantisme Pierre Valdo († 1217), John Wyclif († 1384) et Jean Hus († 1450) sont des précurseurs de la réforme, qui ont traduit la Bible et dénoncé les dérives de l'église catholique.
En 1517, le moine Allemand Martin Luther (1483-1546), docteur en théologie, publie 95 thèses contre l'église catholique romaine, notamment contre la vente des indulgences.
Excommunié, il traduit la Bible. Jean Calvin (France) et Zwingli (Suisse) rejoignent ce mouvement de protestation, qui donne naissance au Protestantisme.
Les 5 solas, Sola Scriptura, Solo Christo, Sola Gratia, Sola Fide et Soli Deo Gloria englobent la doctrine protestante : la gloire rendue à Dieu seulement, la Bible seule autorité, la foi seul moyen de salut en vertu de la seule grâce de Dieu par l'œuvre de Jésus-Christ seulement.
Les livres apocryphes, notés comme "non-canoniques" par Jérôme (332-420), traducteur de la version grecque de La Septante vers la version latine de La Vulgate, sont retirés des traductions protestantes.
Dieu unique en 3 personnes, Père, Fils et Saint-Esprit (trinité).
Omnipotent, omniscient, omniprésent, éternel et compatissant.
Son amour pour l'homme est total.
Fils de Dieu, seul sauveur.
Il a donné sa vie pour le salut des hommes. Il est ressuscité et vivant aujourd'hui.
Il communique le salut et la vie éternelle à tous ceux qui se confient en Lui et en son œuvre.
L'homme est une créature de Dieu, mais celui-ci lui a donné la liberté de ses choix: indifférence, opposition ou retour vers son créateur. Sa nature pécheresse l'éloigne de son créateur, le conduit au péché, qui engendre la mort.
Cette attitude le sépare d'une relation avec Dieu.
L'homme est sauvé par la foi en l'œuvre de Jésus-Christ et non par ses œuvres humaines.
Il doit y croire, accepter le pardon de Dieu et recevoir Jésus-Christ dans sa vie.
Résurrection et vie éternelle pour les croyants.
Jugement et honte éternelle pour les non croyants.

+

Raéliens En 1946, Colette Vorilhon, inséminée par les extra-terrestres donne naissance à Claude Vorilhon, dernier des prophètes, alias Raël.
Il reverra plusieurs fois les extra-terrestres qui lui révéleront le savoir du monde planétaire.
Les messages de Raël, donnés par les extra-terrestres publiés dans les cinq livres de Raël, dont Le livre qui dit la vérité, la géniocratie et la méditation sensuelle. Les Élohim "ceux qui sont venus du ciel" remplacent Dieu, qui n'existe pas. Jésus était un prophète extra-terrestre comme Bouddha, Moïse ou Mahomet. Les hommes ont été créés scientifiquement en laboratoire par les extra-terrestres, grâce à l'ADN. L'obscurantisme a fermé les esprits et garde l'homme dans l'ignorance. La science et la connaissance, par l'intermédiaire de Raël, inaugurera un avenir nouveau ou l'homme sera dieu, car il sera le créateur. Le paradis sur terre grâce à la technologie (paradisme).

+

Origine
Fondateur
Base
doctrinale
Divinité(s)
Dieu
Jésus-Christ l' Homme Le Problème Solution
Rédemption
Au-delà
Réincarnation Cette conception est très répandue depuis des siècles. Elle s'est surtout développée dans les religions de l'Inde, dès le 10èmesiècle.
Des grecs, comme Pythagore ou Platon, on aussi parlé de souvenirs qui seraient des réminiscences de vies antérieures.
Théorie selon laquelle un être humain passerait, au cours de sa carrière, par plusieurs existences terrestres successives.
On parle aussi de métempsychose (ou métempsycose), ou de transmigration de l'âme. La loi du karma détermine les causes et les conséquences de ces vies.
Des millions de dieux et de déesses qui, par un bon karma, peuvent temporairement mener une existence divine. Jésus-Christ n'a aucun lien avec cette doctrine. Sa vie actuelle est la conséquence de ses vies antérieures et ses actes conditionnent ses vies futures.
C'est la loi du karma.
Selon la loi du karma, l'égoïsme de l'homme et ses actions le conduisent à subir les cycles sans fin de la réincarnation.
l'homme doit briser le cycle des réincarnations (samsara).
Pour cela il doit améliorer son karma par ses bonnes actions et la mort de son ego.
Le moksha (hindouisme) ou nirvana (bouddhisme) est la libération de l'âme.
L'union ou la fusion avec le divin où l'ego se fond dans le néant.

+

+

Résurrection Cette doctrine de la Bible, des Saintes Écritures, est la base fondamentale du Christianisme.
Elle est l'aboutissement du plan Divin pour le salut de l'humanité.
Elle apparait dans l'Ancien Testament (livre de Job, d'Esaïe, de Daniel) et elle est confirmée dans le Nouveau Testament par la résurrection de Jésus-Christ.
La résurrection est le retour corporel et physique de la mort à la vie.
Les Saintes Écritures enseignent que le corps nouveau sera incorruptible, glorieux et immortel, semblable à celui du Christ ressuscité.
Les croyants ressuscités rejoignent une nouvelle humanité dont ils sont les membres.
L'amour du Dieu unique et créateur, pour l'homme, est à l'origine de ce plan de rachat, de salut et de résurrection. Jésus-Christ à vaincu la mort par sa vie sans péchés.
Il est le premier ressuscité et communique la résurrection, le salut et la vie éternelle à tous ceux qui se confient en Lui et en son œuvre.
La perfection n'est pas sa nature et le péché lui ferme la porte de l'éternité. La mort est la conséquence du péché et l'homme ne peut s'y soustraire.
Aucune de ses bonnes œuvres ne peuvent le sauver, et il n'a qu'une vie.
Seule, la grâce de Dieu, manifestée au travers de l'œuvre de Jésus-Christ à la croix sauve l'homme.
Il doit y croire et naître de nouveau en recevant Jésus-Christ dans sa vie.
Résurrection corporelle des croyants pour la vie éternelle.
Résurrection des injustes et des non-croyants pour le jugement et la honte éternelle.
(Daniel 12:2, Jean 5:28-29, Actes 24:15, Apocalypse 20:4-5)

+

Rose-croix Le rosicrucianisme prétend être un mouvement mystique issu des lointaines traditions ésotériques et occultes. Harvey Spencer Lewis, Max Heindel, Rudolf Steiner font partie des philosophes qui ont inspiré l'Ancien et Mystique Ordre de la Rose-Croix (AMORC).
Il y a plusieurs Ordres dans la Rose-croix.
Un mélange complexe de la cosmogonie de Max Heindel et de la théosophie, de l'anthroposophie de Rudolf Steiner, de l'ésotérisme égyptien de l'AMORC (livre des morts) et du gnosticisme du Lectorium Rosicrucianum. Dieu est un être impersonnel, seulement "radiation", "fluide" et "vibration".
Peut aussi être le "Grand Architecte", ou le "Père" (cosmogonie).
Jésus, un homme initié aux écoles occultes esséniennes ou tibétaines (cosmogonie de Heindel). Il n'est pas mort sur la croix.
Une radiation christique (gnosticisme).
Un composé de matière perdu dans le cosmos, animé par l'esprit, à la recherche de la perfection. Un "être double" imparfait (Amorc), "dialectique" (Lectorium Rosicrucianum). Survie et évolution grâce à la gnose et à de l'initiation complexe secrète et occulte.
Connaître la Transfiguration ou Endoura (Lectorium Rosicrucianum).
La réincarnation est le moyen de perfectionnement de l'âme, jusqu'à être "l'homme nouveau", l'être parfait.

+

Puce boule verte PAGE 1   -  PAGE 2   -  PAGE 3   -  PAGE 4  -

retour accueil retour haut de page

Sources / Références

- Guide des Religions - Perspective Chrétienne, sous la direction de Dean Halverson - Éditeur, Maison de la Bible, 288 pages.
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Église_orthodoxe
- Fédération Protestante de France
- Les sectes à visage découvert, vol. 2 - Gérard Dagon - Éditeur, Barnabas, 1997, 141 pages.
- La Réincarnation - Examen des Arguments et Perspective Biblique - Florent Varak - Éditeur, Clé,1992, 125 pages.
- La Rose-croix, Mythe ou réalité ? - Paul Ranc - Éditeur, Contrastes,1985, 448 pages.