CHOISISLAVIE.com

CHOISISLAVIE.com

Jésus, mythe ou réalité ?
base_jump

"J'ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. CHOISIS LA VIE, afin que tu vives, toi et ta descendance"

La BIBLE, livre du Deutéronome, chapitre 30, verset 19

Drapeau Anglais   English


Drapeau Portugais  Portuguese


Connaître Dieu personnellement
Le film Jésus

Le film JÉSUS

Les quatres points
Rencontrer Dieu

Rencontrer Dieu

Cela ne suffit pas
La réponse de Dieu
Questions de Vie ?
retour accueil retour haut de page
La Bible

Tous ceux qui l'entendaient étaient frappés de son intelligence et de ses réponses.
Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

évangile de Luc, chapitre 2, versets 47 et 52

Mosaique Jésus

Des historiens convaincus

Depuis Charles Guignebert (1867-1939), professeur à la Sorbonne, historien laïc et spécialiste du christianisme ancien, on considère que le débat est clos et plus aucun historien sérieux ne remet en cause l’historicité de Jésus. Avec son traitement rationaliste et scientifique de l'histoire, Guignebert défend la réalité historique de Jésus de Nazareth
Il existe un certain nombre de documents, témoignant de l'historicité de Jésus, comme les écrits de Pline le Jeune, et vous trouverez dans les tableaux ci-dessous, quelques-uns des plus connus.

Puce boule rouge

DOCUMENTS CHRÉTIENS SUR JÉSUS

Source Date de rédaction Date des manuscrits Écrits
Le Nouveau Testament 45 à 90 ans après J.C. 200 à 1000 ans après J.C. Entre 4000 et 5000 manuscrits (souvent fragmentaires).
Ce sont les textes les plus anciens que nous possédons, et qui présentent Jésus comme ayant réellement existé.
La John Rylands University Library à Manchester, abrite le fragment de manuscrit le plus ancien du nouveau testament : un fragment de l'évangile de Jean, daté d'environ 125 ans après J.C.
Justin Martyr
(100 - 165)
150 ans après J.C. 1364
BNF Paris
(Parisinus graecus 450)
Philosophe chrétien, Justin Martyr écrit la Première Apologie des Chrétiens, adressée à l'empereur Antonin le Pieux.
Il écrit, à propos de la crucifixion de Jésus, et de ses miracles :
"Vous pourrez vous assurer que les faits sont véridiques en consultant les actes qui furent enregistrés sous Ponce Pilate" (Apologie I, 35.7-9), et "Vous pourrez facilement vérifier qu'il a réellement accompli ces miracles en lisant les actes de Ponce Pilate" (Apologies I, 48.3)
Tertullien
(150 - 225) environ
197 ans après J.C. 10ème siècle
11ème siècle
Juriste et théologien, il a écrit son apologie du christianisme à Carthage, à l'intention des autorités romaines en Afrique :
"Tibère, sous le règne de qui le nom de chrétien a fait son entrée dans le monde, soumit au sénat les faits qu'on lui avait annoncés de Syrie-Palestine, faits qui avaient révélé là bas la vérité sur la divinité du Christ, et il manifesta son avis favorable. Le sénat, n'ayant pas lui-même vérifié ces faits vota contre. [Tibère] persista dans son sentiment et menaça de mort les accusateurs des chrétiens." (Tertullien : Apologétique V.2)
Puce boule rouge

DOCUMENTS NON CHRÉTIENS SUR JÉSUS

Source Date de rédaction Date des manuscrits Écrits
Flavius Josèphe
(37 - 100)
93 - 94 ans après J.C. 15ème siècle L'œuvre de Flavius Josèphe est l'une des sources principales sur l'histoire des Judéens du 1er siècle. Considéré comme le plus grand historien sur les Judéens et sur l'Antiquité gréco-romaine, il écrit, dans Antiquités Judaïques :
"Anan convoqua une assemblée de juges et fit amener le nommé Jacques, frère de Jésus dit le Christ, et quelques autres, les accusa d’avoir transgressé la Loi et les livra à la lapidation." (Antiquités judaïques, XX, 200)
Cornelius Tacite
(55 - 120)
116 ans après J.C. env. 1429
15ème siècle
16ème siècle
Considéré comme le plus grand historien de la Rome impériale, il décrit l'incendie de Rome en 64, et explique que les chrétiens sont devenus les boucs émissaires de Néron qui les accuse d'avoir provoqué le feu :
"En conséquence, pour étouffer la rumeur, Néron produisit comme inculpés et livra aux tourments les plus raffinés des gens, détestés pour leurs turpitudes, que la foule appelait " chrétiens ". Ce nom leur vient de Christ, que, sous le principat de Tibère, le procurateur Ponce Pilate avait livré au supplice ;" (Annales XV, 44)
Pline le Jeune
(61 - 113)
111 - 112 ans après J.C. fin du 4ème siècle Sans affirmer l'existence de Jésus-Christ, une lettre de Pline le Jeune, gouverneur de la Bithynie, adressée à l'empereur Trajan, prouve qu'au début du 2 ème siècle, des hommes et des femmes croyaient fermement à son existence.
"Ceux qui niaient être chrétiens ou l'avoir été, s'ils invoquaient des dieux selon la formule que je leur dictais et sacrifiaient par l'encens et le vin devant ton image que j'avais fait apporter à cette intention avec les statues des divinités, si en outre ils blasphémaient le Christ - toutes choses qu'il est, dit-on, impossible d'obtenir de ceux qui sont vraiment chrétiens -, j'ai pensé qu'il fallait les relâcher... [Ceux qui disaient qu'ils étaient chrétiens] affirmaient que toute leur faute, ou leur erreur, s'était bornée à avoir l'habitude de se réunir à jour fixe, avant le lever du soleil, de chanter entre eux alternativement un hymne au Christ comme à un dieu, ..." (Lettres et Panégyrique de Trajan : X/96/5-7)
Suétone
(69 - 125)
2ème siècle 15ème siècle
16ème siècle
Historien Biographe à la cour de l'empereur Hadrien, il est l'auteur de nombreux ouvrages historiques. Voici ce qu'on peut lire dans 2 d'entre eux :
"Comme les juifs ne cessaient de troubler la cité sur l'instigation d'un certain Christus, il (Claude) les chassa de Rome" (Vie de Claude, XXV.11) et "Il livra aux supplices les Chrétiens, race adonnée à une superstition nouvelle et coupable" (Vie de Néron, XVI.3)
Le Talmud
(commentaires rabbiniques)
entre le 2ème et le 5ème siècle 14ème siècle
16ème siècle
Le Talmud, qui regroupe une compilation d'écrits législatifs, éthiques et historiques rédigés par différents rabbins au fil des siècles, est le recueil de lois et traditions juives le plus ancien.
Dans le Talmud, les rabbins reconnaissent l’existence de Jésus, sa naissance particulière, sa descente en Egypte, ses miracles et sa crucifixion à la veille de Pâque.

Puce boule rouge

EN VIDÉO

Jésus-Christ et l'Histoire.
Citations et preuves archéologiques de son existence historique

Puce boule rouge

UN LIVRE, UN FILM

Jésus, l'enquete

Jésus : l’enquête. Un journaliste d’expérience à la poursuite du plus grand événement de l’Histoire.

Existe-t-il des traces historiques dignes de foi pour savoir si Jésus est vraiment le Fils de Dieu ?
Lee Strobel, ancien chroniqueur judiciaire au Chicago Tribune, retrace l’itinéraire spirituel qui l’a mené de l’athéisme à la foi en soumettant une douzaine d’experts à un interrogatoire croisé. Est-ce que le Nouveau Testament est digne de foi, existe-t-il des traces historiques de Jésus en dehors de la Bible, et donc des raisons d’envisager l’historicité de la résurrection ?

Si je doute sur l'existence d'une personne vivante, et que c'est vraiment important pour moi, je peux me déplacer, la voir et la rencontrer. Pour Jésus, c'était il y a 2000 ans, et pour savoir s'il a vraiment vécu sur terre, nous avons aujourd'hui le témoignage des historiens et celui des Saintes Écritures, la Bible.

MAIS IL Y A UN MOYEN PLUS SÛR DE SAVOIR SI JÉSUS A EXISTÉ : LE RENCONTRER !

" Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira.
Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.
Lequel de vous donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain ?
Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent ? "          évangile de Matthieu, chapitre 7, versets 7 à 10

S'IL est vraiment Dieu, qu'IL à tous pouvoirs et que son désir est de vous sauver ! Pourquoi attendre ?

Prenez Dieu au mot et rendez-vous sur la page LE RENCONTRER, et, si votre sincérité est réelle, vous saurez si Jésus est une réalité !